+32 (0)10 24 80 69 - info@echoscommunication.org

En lumière. La transmission comme point d’ancrage
En lumière.

La transmission comme point d’ancrage

Je suis en charge de l’interview « Savoir du Sud » pour le prochain numéro du Magazine n’GO (qui paraîtra cette semaine). J’aime cette rubrique qui m’amène à des rencontres à chaque fois riches en apprentissages et inspirantes. Je prends contact avec Salimata Wade, une partenaire au Sénégal et lui propose l’idée de l’article, qu’elle accepte tout de suite. Je l’invite à réfléchir à une valeur qui est importante pour elle et à la manière dont elle la porte à travers des projets concrets. Elle revient vers moi quelques jours plus tard. Elle souhaite parler de l’importance des transmissions intergénérationnelles et de la manière dont celles-ci constituent un patrimoine à partir duquel l’Afrique doit prendre sa place. Selon elle, le patrimoine reçu est souvent négligé, et les innovations de tout ordre ne sont ni capitalisées ni valorisées. Comment diffuser ces connaissances au sein de la société et montrer leur utilité à l’échelle d’un pays, d’un continent ou même de l’humanité ? La réflexion est passionnante et constitue pour Sally le moteur de son travail au quotidien. Cette réflexion sur la transmission me questionne beaucoup : Comment est-ce que nous nous construisons à partir du vide quand notre histoire ne nous a pas été racontée ? Ou quand elle n’est pas valorisée ?  Donner de la valeur à nos origines, à notre environnement, à nos transmissions me semble être un point d’ancrage essentiel à partir duquel s’enraciner, se construire.

WIVINE HYNDERICK