+32 (0)10 24 80 69 - info@echoscommunication.org

n’GO n°29

Miguel de Clerck

Avec le thème du commerce et/ou développement, c’est la question de l’alignement entre intériorité et activité qui est soulevée. Le “bon” commerce est celui qui fait grandir, qui enrichit par des rencontres et des idées. Le “mauvais” commerce est celui qui aliène ses acteurs, qui les incite à adopter des attitudes fausses par rapport à qui ils sont. Le risque – bien réel et souvent observé – est donc de singer le développement plutôt que de le construire de l’intérieur, en adéquation avec son identité.

Une fatalité ? Certainement pas ! Des solutions, des plus grandes aux plus petites, sont suggérées dans ce numéro. Allez voir, par exemple, comment Jacqueline s’y prend au Rwanda en aiguisant l’esprit critique des jeunes. Ou Els, qui nous apprend que les systèmes sont subordonnés à des choix humains : un peu de volonté politique, que diable !

Cela dépendra aussi de vous, lecteur, et de ce que vous allez imaginer comme solution ! Bonne lecture, bonne inspiration et faites-nous part de vos trouvailles !

Retrouvez dans ce numéro

Commerce et développement: la quadrature du cercle?

 Commerce et/ou développement. Biffez la mention inutile. Tandis que certains plaident pour une substitution totale de l’aide par le commerce, d’autres dénoncent les dérives de la mondialisation, happant les âmes et les cultures. Entre les deux, de nombreux camps nuancent et s’affrontent avec, en filigrane, la conviction de détenir la formule d’un monde meilleur.

Portrait : Els Keytsman

Climat, commerce équitable, réfugiés, égalité des chances: Els Keytsman s’est fortement impliquée dans chacun de ces domaines. Autant de thématiques, autant de casquettes? D’après elle, non : «Tout est lié».

Déconstruire les préjugés : épisode 14

Les enfants développent des préjugés dès un très jeune âge, entre 2 et 4 ans. Le passionnant de la chose est de comprendre la manière dont ces préjugés se développent car elle donne aussitôt des pistes pour en atténuer la force et la portée.
  • Après 5 ans et 35 éditions, n’GO opère une mue vers un format web ergonomique. Le traitement journalistique des contenus n’en sera que plus fréquent, plus pertinent et plus accessible.

    Rendez-vous en septembre pour cette nouvelle aventure !

    This post is also available in: Néerlandais

    Echos Communication

This post is also available in: Néerlandais