+32 (0)10 24 80 69 - info@echoscommunication.org

n’GO n°30

Miguel de Clerck

Comment marier besoin et demande : voilà une question sur laquelle la coopération continue à se casser les dents. La réponse est dans l’établissement d’une relation de confiance, qui requiert d’investir dans les périodes – rarement financées – qui précèdent la définition des interventions. Outre la variable temps, il y a aussi la posture : celle d’un dialogue sur pied d’égalité.
C’est la multiplicité des échanges qui permettra de toucher à une solution acceptable par les deux partenaires. Ou pas.
Dans ce numéro vous rencontrerez aussi Edgard d’Adesky, qui souligne l’importance que les citoyens redeviennent actifs dans une forme coopérative, si une appropriation de la chose publique veut voir le jour. Enfin, certains interviewés donnent une image peu reluisante des autorités locales en Afrique. Or, je pense que les pouvoirs locaux ont un rôle majeur à jouer dans la pérennisation et l’adéquation du développement local. Ne fut-ce que parce qu’ils sont élus et acquièrent de ce fait une légitimité à prendre certaines décisions.
Ce magazine offre comme nouveauté la possibilité de pratiquer l’outil présenté : passer du concept au vécu. Tentez l’expérience !
Bonne lecture.

Retrouvez dans ce numéro

Nord et Sud sur les bancs d’école. Comment l’aide à l’éducation s’éduque elle aussi.

Des stylos, des bancs et un toit sur la tête: c’est le schéma simple de l’aide à l’éducation depuis des décennies. Mais l’enseignement est aujourd’hui un processus de production multidimensionnel, avec, comme matière première complexe, des personnes tant du Nord que du Sud. Peut-être un peu plus compliqué que ce que les milliers de jolies photos de classe suggèrent.

Portrait : Edgard d’Adesky

 Edgard d’Adesky fait partie de ceux qui ne prennent rien pour acquis. L’esprit en perpétuel mouvement, il s’attaque aux piliers fondateurs de nos sociétés, pour les renverser et risquer un virage à 180 degrés. Pas sûr, toutefois, que ce soit lui qui soit tombé sur la tête. Et si le monde à l’envers vu à travers ses yeux était, en fait, le monde des origines et du futur, mêlant sens premier et vision d’avenir?

Spotlight: Daesh: des chiffres,
des sentiments, des conséquences

Dans une étude récente, Steven Pinker, psychologue, philosophe et professeur à Harvard, au MIT et à Stanford, explique de manière très documentée que, aussi incroyable que cela puisse paraître, nous vivons aujourd’hui dans un monde plus sûr que jamais.
  • avant la sortie du prochain numéro.

    This post is also available in: Néerlandais

This post is also available in: Néerlandais