+32 (0)10 24 80 69 - info@echoscommunication.org

n’GO n°35

n’GO n°35

Miguel de Clerck

Ce numéro vous invite à sortir de 3 boîtes enfermantes : paradigmes, préjugés et représentations. Réginald Moreels nous engage à nous libérer du paradigme du développement : « Il ne faut pas aider à développer, mais développer la collaboration », dit-il. Aicha Adahman, questionne la pseudo-égalité femmes/hommes, à la lumière de son parcours de migrante en Belgique. Sa façon d’apporter sa contribution à sa patrie d’accueil. Aminata Traoré, elle, croise les regards et renverse la représentation : « Il faut que l’Europe sache que c’est l’Afrique qui est en train de l’aider. » Ici, à aucun moment, il n’est question de transferts (de savoir, de systèmes ou de technologies) : il nous faut réinvestir dans l’humain, dans la relation, dans l’estime et la confiance en soi. Et ce, tant au niveau interpersonnel qu’au niveau des règles qui régissent les relations entre continents. À cogiter !
n’GO fait peau neuve à la rentrée : vous retrouverez votre lecture préférée avec plus de qualité sous un format plus accessible. D’ici là, toute l’équipe d’Echos Communication vous souhaite un été reposant et ressourçant.

 

Retrouvez dans ce numéro

 

Le volontourisme, pas toujours charitable. Réflexions sur les stages internationaux dans l’enseignement supérieur.

Les téléspectateurs sont fans du concept : de jeunes idéalistes qui partent dans une région précaire pour mettre leurs connaissances et leur savoir-faire au service de la lutte contre la misère. Du feel good pur et dur. Le monde académique en est, lui aussi, friand. En attestent les nombreuses expériences internationales qu’il propose. Cette démarche est-elle totalement positive, ou l’expérience montre-t-elle ses limites ? Les objecteurs cherchent-ils le mal là où il n’est pas (“mais comment donc s’opposer à la charité ?”) ou un débat de fond s’impose-t-il ?

Lutter contre les préjugés, du jeu rigolo à un véritable appel d’air.

Le formateur Pierre Biélande revient du Maroc, où se déroule le programme d’Ecole du Vivre Ensemble mis en place par Echos Communication. L’objectif : former des animateurs-formateurs marocains dans la mise en place d’animations avec des enfants de primaire. Ces animateurs à leur tour, accompagnent les équipes pédagogiques d’une trentaine d’écoles.

Interview : Reginald Moreels. “Dire que l’aide a développé une région est un pur mensonge.”

Reginald Moreels. Un nom qui suggère un “idéalisme engagé”, ce qu’il a souvent dû défendre à contre-courant. Comme ministre de la Coopération au développement dans les années 90 et aujourd’hui comme chirurgien de guerre au Moyen-Orient, Reginald Moreels n’hésite pas à bousculer les codes. « Dans sa forme actuelle, la coopération au développement ne répond qu’à quelques besoins. Elle n’a jamais développé un pays. »

 

  • Après 5 ans et 35 éditions, n’GO opère une mue vers un format web ergonomique. Le traitement journalistique des contenus n’en sera que plus fréquent, plus pertinent et plus accessible.

    Rendez-vous en septembre pour cette nouvelle aventure !

    This post is also available in: Néerlandais

    Echos Communication

This post is also available in: Néerlandais