+32 (0)10 24 80 69 - info@echoscommunication.org

Les conférences Echos

L’humain au cœur du développementClose up of microphone in conference room.

Notre positionnement dans le secteur de la coopération est atypique et complémentaire. Nous nous ferons un plaisir de vous l’expliquer. Nous amorçons une vaste entreprise de proximisation en vous proposant des conférences sur mesure, adaptées à vos projets, aux préoccupations propres à votre organisation. Nos interventions auront pour ambition de lancer le débat chez vous, pour réfléchir ensemble à des thématiques qui contribueront à ancrer davantage vos projets : comportement humain et pérennité, l’efficacité du développement, la gestion du changement dans la coopération, l’aide tangible vs. l’aide intangible, ownership : comment faire ? Autant de questions et d’autres que nous proposons de venir débattre avec vous.

Miguel de Clerck

Biographie

Directeur d’Echos Communication ONG, Miguel de Clerck est actif dans le secteur de la coopération depuis 25 ans. Son parcours s’étend de la phase de reconstruction (après catastrophes naturelles et conflits) dans le domaine de la santé, au commerce équitable jusqu’à l’accompagnement du développement en agissant sur les attitudes et motivations. Il a vécu plusieurs années dans différents pays à bas revenus (Tchad, Cambodge, Arménie) et a été actif dans de nombreux autres dans le cadre de missions plus courtes, surtout en Afrique.

LinkedIn Contact

Sujets de conférence

Comportement humain et pérennité

Lors de l’arrêt d’un projet de coopération, comment réduire les probabilités qu’il ne décline rapidement ou qu’il ne devienne l’objet d’un pillage ? Comment, au contraire, faire de ce projet un tremplin vers de nouvelles initiatives, dynamiques et vectrices de changements ?

L’efficacité du développement

Comment se fait-il qu’après tant de décennies d’énergie, de créativité et d’argent investi s dans la coopération, les résultats n’atteignent pas encore les espérances ? Le moment est-il venu de repenser le paradigme d’intervention ?

La gestion du changement dans la coopération

À côté des cadres logiques, comment développer une stratégie de changement tenant compte des aléas et en prévenant les stress ? Un modèle empirique.

L’aide tangible vs l’aide intangible

L’aide tangible (matériel, logistique) vs l’aide intangible (empowerment). Les donateurs devant le dilemme du don : l’immédiateté des résultats ou l’investissement dans le changement durable ?

Ownership ! Oui, mais comment faire ? L’expérience du Maroc

Ownership ou appropriation : il semble y avoir un consensus sur son impérieuse nécessité. Mais comment la mettre en œuvre pratiquement ? Notre expertise de Coaching Territorial au Maroc.

Intéressé ? Contactez Miguel de Clerck pour plus d’infos.

CONTACT

Gautier Brygo

Biographie

Gautier Brygo vit au Maroc depuis plus de 8 ans et travaille dans la Coopération au Développement depuis plus de 15 ans. Son parcours dans la Gestion des Ressources Humaines combiné à celui du Développement des Territoires l’ont amené très tôt à voir le développement local sous l’angle du Management des Ressources Humaines présentes dans tel ou tel projet de développement au Nord comme au Sud. Quelques années à Bruxelles pour rapidement se rendre compte que le développement ne se commande pas mais qu’il doit se vivre avec la proximité et le quotidiens des partenaires et bénéficiaires. Direction le Maroc pour une première expérience depuis la capitale de ce pays. Son besoin de comprendre et d’être proche des problèmes et des solutions le pousse à nouveau à déménager à plus de 600 km de la capitale du Royaume du Maroc. Direction la frontière algérienne, il est aujourd’hui installé à Oujda dans la Région de l’Oriental. Il est Coordinateur de Programme et gère avec des équipes locales plusieurs projets de développement en partenariat avec les collectivités locales et régionales.

LinkedIn Contact

Sujets de conférence

La confiance comme porte d’entrée du partenariat

Une évidence pour certains, un malentendu pour d’autres, la confiance est pourtant essentielle à la relation humaine durable.

Comment la susciter ? L’entretenir ? Créer des espaces de débat autour de ce sujet ? Comment revenir dans le partenariat après une perte de confiance ?

La délégation de pouvoir avec son partenaire dans la gestion d’un projet

« On décide ensemble », « Il gère le budget local », « la signature est toujours à deux », « le compte est ouvert au nom du projet », « j’ai délégué la responsabilité »…, chaque chef de projet a sa propre définition de la délégation.

Comment faire une délégation dans la Coopération au Développement ? Comment l’évaluer ? En quoi la délégation est-elle liée à l’appropriation ?

Comment gérer un projet en y incluant de véritables espaces de délégation de pouvoir ?

Et si le Sud cofinançait les projets de coopération développement ? Mythe ou réalité ?

Partir du principe que la participation des pays du Sud doit également être d’ordre financière est parfois paradoxal pour certaines ONG ou organisations. Pourtant les résultats et la durabilité des projets de développement peuvent directement être impactés par les conditions initiales de son financement.

Pourquoi faire financer son projet en partie par le Sud ? Quels sont les impacts directs ? Les avantages ? Les inconvénients ? En quoi cela change-t-il le partenariat ?

Comment démarrer un projet en laissant l’espace au partenaire du Sud pour le cofinancer ?

Partir des solutions locales, c’est partir du potentiel local dans les territoires

Les acteurs de la Coopération Développement ont souvent tendance à imaginer des solutions complexes et peu adaptées au contexte local. Des techniques importées ou recopiées d’un autre projet qui a fonctionné. Dans la plupart des cas la solution est présente mais la paire de lunettes que nous utilisons pour la voir est inadaptée. Du coup, personne ne voit que la solution est là !

Comment réussir son diagnostic pré-projet ? Comment être certain qu’il n’existe aucune personne localement capable d’apporter une partie de la solution au problème soulevé ? Comment prendre en compte le potentiel local inexploité ?

Comment démarrer un projet en associant toutes les parties-prenantes localement ?

Le coopérant : pistes pour une nouvelle fonction, un nouveau contenu pour un vieil habit

Les compétences techniques ne suffisent plus dans la coopération. Les qualités relationnelles et la capacité d’« ajustement» sont, elles aussi, absolument indispensables : savoir-faire, certes, mais savoir-être avant tout, avec ce mélange d’humilité et de prudence. Le coopérant n’est – en principe – pas là pour le présent, car cela ne serait que de la substitution d’emploi ; il est là pour accompagner vers le futur.

Comment revisiter le rôle du coopérant ? Comment le préparer au départ et au retour ? En quoi son rôle est-il indispensable dans certaines situations ? Ne faut-il pas envisager de changer son titre ? Et demain, pourrions-nous accueillir un coopérant du Sud ?

Communes, Villes, Provinces, Districts, Régions, Intercommunalité : pourquoi et comment les soutenir ?

Résultat de la démocratie locale et des processus de décentralisation opérés un peu partout dans le monde, ces institutions constituées d’élu(e)s et de fonctionnaires représentent la voix des peuples et une forme de démocratie participative locale. Dans ces institutions, toutes les thématiques de développement sont abordées : la santé, l’emploi, l’environnement, le tourisme, les transports, l’éducation, l’économie, le commerce… Pourtant, il s’agit du partenaire le plus difficile à approcher car il donne une image politisée du développement.

Comment concilier la représentation officielle des populations à travers les élus et la politique ? Pourquoi est-ce anti-démocratique d’intervenir dans un territoire sans autorisation de la Collectivité Locale ? Comment améliorer les projets  de développement en travaillant avec les élus ? Comment participer au renforcement de la gouvernance territoriale ?

Le coaching des entreprises privées est en pleine essor et a largement convaincu de grands patrons. Qu’en est-il du Coaching dans les institutions publiques et les organisation de la société civile au Nord comme au Sud ?

Lorsque l’on a tout essayé, les compétences, l’argent, les infrastructures, les formations… on finit souvent par dire que le problème vient du comportement et des attitudes des partenaires et/ou des bénéficiaires. Problème de communication, de transparence, de conflits, de jalousies, jeux de pouvoirs, mauvais foi… Toutes les excuses sont bonnes pour expliquer que l’humain est complexe !

Comment travailler sur le comportement humain dans les relations de coopération au développement ? Quels sont les outils disponibles ? Le management des ressources humaines est-il seulement une option dans la gestion des projets ? Et si la coopération développement c’était le développement humain avant tout ?

Intéressé ? Contactez Gautier Brygo pour plus d’infos.

CONTACT

Pierre Biélande

Biographie

Titulaire d’un master en sciences économiques et sociales et après avoir été assistant aux FUNDP, Pierre Biélande cumule par la suite les métiers de directeur, de rédacteur en chef, de journaliste et d’auteur. Son attrait pour le changement et les représentations mentales vient de sa formation en gestion de l’environnement et des difficultés rencontrées pour initier des changements structurels alors qu’il dirigeait des revues de développement durable. Il s’est alors formé à l’approche neurocomportementale et cognitive, à la pédagogie, à la psychologie cognitive, aux techniques de coaching et d’intelligence collective. Depuis 2010, il développe des formations sur la déconstruction des préjugés dans les thématiques de l’interculturalité et du genre. Il travaille également sur les cadres de fonctionnement générant plus de justice, d’équité et moins de discriminations.

LinkedIn Contact

Sujet de conférence

Construire le Vivre Ensemble, déconstruire les préjugés

Nous avons tous tendance à nous rapprocher de ceux qui nous ressemblent et de nous méfier de ceux qui nous paraissent trop différents. Le Vivre Ensemble est un idéal souvent mis à mal par les réalités de tous les jours. Au-delà des problèmes bien réels, nos peurs prennent souvent le dessus et engendrent des cercles vicieux relationnels. Ces derniers sont tout aussi difficiles à comprendre qu’à déconstruire. Dans ce processus, le préjugé tient une place centrale. Il illustre combien l’être humain n’est pas spécialement équipé pour s’enrichir des différences.

Entre animations ludiques, réflexions méthodologiques et fondements théoriques/ scientifiques, cette conférence s’adresse à plusieurs questions : qu’est-ce que le préjugé ? Pourquoi est-il aussi inconscient ? Comment prendre conscience que nous en avons ? Pourquoi est-il si difficile à déconstruire ? Pourquoi nous entraîne-t-il dans des cercles vicieux ? La conférence débouche sur les pistes d’actions possibles : la prise de conscience, l’activation de notre libre-arbitre, de nos valeurs, le travail sur les cadres de fonctionnement des groupes et de notre société.

Intéressé ? Contactez Pierre Biélande pour plus d’infos.

CONTACT

This post is also available in: Néerlandais