+32 (0)10 24 80 69 - info@echoscommunication.org

I will craft my own drum, I will not be played

I will craft my own drum, I will not be played

Une minute et demie. Suheir Hammad, poétesse et activiste politique, n’a pas besoin de plus de temps pour exprimer un beau et catégorique refus, celui d’ aborder le discours de guerre et de prendre part aux hostilités entre Israéliens et Palestiniens. Le fait qu’elle soit une femme, réfugiée et musulmane, rend ce poème à consonance “hip-hop” encore plus fort. On parie que vous cliquerez une deuxième fois ? Et même une troisième.
I will not dance to your war drum (…)
I will not hate for you or hate you (…)
I will craft my own drum; I will not be played (…)
I will dance and resist and persist (…)

This post is also available in: Néerlandais

21 décembre 2016